×

zbMATH — the first resource for mathematics

Residue traces for certain algebras of Fourier integral operators. (English) Zbl 0791.35162
Soit \({\mathcal A}\) une algèbre associative. Une application linéaire \(\tau: {\mathcal A}\to\mathbb{C}\) est appelée “trace” si \(\tau(AB)= \tau(BA)\) pour tous \(A,B\in {\mathcal A}\).
Le but de ce papier est de prouver l’existence et l’unicité (modulo une constante multiplicative) d’une trace pour certaines algèbres d’opérateurs intégraux de Fourier. En particulier, une telle algèbre est celle des opérateurs de Toeplitz sur le bord d’une domaine strictement pseudoconvexe.

MSC:
35S30 Fourier integral operators applied to PDEs
47B35 Toeplitz operators, Hankel operators, Wiener-Hopf operators
PDF BibTeX XML Cite
Full Text: DOI